La vidéosurveillance est-elle obligatoire pour votre restaurant ?

La vidéo surveillance dans les restaurant ... Obligation ou Non ... ?

La vidéosurveillance est-elle obligatoire pour votre restaurant ?

Quand on se lance dans la restauration, on se pose une multitude de questions. Bon nombre d’entre elles portent sur la législation et la sécurité des biens et des personnes. Naturellement, la vidéosurveillance se place en bonne position dans le débat. Est-il obligatoire de faire installer des caméras de vidéoprotection dans son établissement ?

La loi impose-t-elle la présence de caméras dans les restaurants ?

La loi n’impose pas aux restaurateurs d’installer de la vidéosurveillance dans leur établissement, ni en salle, ni à l’entrée, ni en cuisine, ni dans le parking. Le choix de mettre en place des caméras revient donc au responsable.
Il est évidemment interdit de placer une caméra dans les toilettes. Quels sont les avantages à installer la vidéosurveillance dans mon restaurant ?

La vidéosurveillance présente de multiples avantages pour un restaurant :

  • Sécuriser les locaux quand l’établissement est vide. Cette mesure de sécurité a un effet dissuasif, sur les cambrioleurs notamment, et peut même permettre une baisse de la prime d’assurance.
  • Rassurer les clients si le dispositif de vidéosurveillance est notamment situé sur le parking. Ils seront plus sereins pour leur véhicule.
  • Contrôler ce qui se passe dans les différents lieux du retaurant : flux des clients, activité des employés, etc.

Quels sont les désavantages à installer la vidéosurveillance dans mon restaurant ?

La vidéosurveillance présente deux grands inconvénients :

  • Son coût. Le coût d’installation et d’entretien peut être élevé, surtout si on fait appel à un service de télésurveillance pour les heures de fermeture de l’établissement.
  • Les démarches. Mettre en place un dispositif de téléprotection exige de se conformer à certaines obligations légales.

A quelles obligations légales me plier en cas d’installation ?

Le restaurateur qui décide d’installer des caméras de vidéosurveillance doit se conformer à la loi. Il doit notamment :

  • Informer ses clients de la présence de caméras. Cela se fait notamment à l’aide de panneaux, qui doivent afficher des mentions obligatoires.
  • Informer la Cnil. La vidéosurveillance est considérée comme la collecte d’informations personnelles, l’activité doit donc être déclarée à la Cnil.
  • Informer les employés si la vidéosurveillance a notamment pour but de contrôler leur activité. Il est également nécessaire de recueillir l’avis du CE.

Comments are closed.