Sushi: les différents types de sushi

Sushi: les différents types de sushi

Faites-vous partie de ceux qui pensent qu’un sushi c’est juste du riz et du poisson cru ? Sacrilège ! Il est temps de vous cultiver. Plus sérieusement, il faut savoir qu’il y a différents types de sushis. Et quand on les connait mieux, on choisit mieux et on évite de constituer son plateau en choisissant seulement les noms qui sonnent bien. Ce guide pratique vous sera bien utile pour votre commande.

Minute culture générale : qu’est-ce qu’on entend par sushi ?

Originellement, on dit zushi, mais actuellement, ce délicieux met japonais est appelé sushi. Si on traduit sushi en français, cela donne « riz vinaigrette accompagné de poisson cru, cuit ou mariné, de crustacé, de légumes ou d’œufs »

En d’autres termes, le sushi est une lamelle de poisson enveloppée de riz vinaigré et recouvert de wasabi. Les ingrédients et la présentation dépend du type de sushi qu’on prépare. Ainsi, le terme sushi est générique, car chaque type de sushi a une appellation spécifique.

Maki sushi ou makizushi : le nori entoure les ingrédients

On parle de maki sushi quand la feuille de nori enveloppe les autres ingrédients. La préparation se fait traditionnellement avec une natte en bambou qui permet d’enrouler aisément la feuille de nori pour former un « boudin » régulier.

La garniture est en général composée de riz vinaigré, de poisson cru et de plantes. Ces dernières varient en fonction du maki qu’on souhaite réaliser. D’ailleurs, le nom dépend de la plante ou du légume utilisé :

  • Atichoku maki avec de la tomate
  • Oshinko maki avec du radis saumuré chinois
  • Yakiakapiiman maki avec du poivron rouge grillé
  • Zukkini maki avec de la courgette
  • Karashina maki avec de la feuille de moutarde brune

Cliquez ici si vous voulez commander un plateau de maki sushi Paris.

California rolls : des makisushis renversés

Les California rolls ne figurent pas sur les documents anciens de la gastronomie japonaise parce qu’ils ont été inventés dans les années 1960 … aux États-Unis. Mais ces sushis ont été créés par le Maître sushi Japonais Ichiro Mashita.

Les california rolls sont réalisés avec la recette des makisushis, mais la place du riz et du nori a été inversée c’est-à-dire que le riz est à l’extérieur. C’est l’astuce que le chef Ichiro Mashita a trouvé pour faire apprécier le makisushi aux Américains et sa stratégie a fonctionné parce que les california rolls sont très consommés aux USA et en Europe.

Sashimis : des sushis sans riz vinaigré

Le sahimi est un sushi sans riz vinaigré. Il s’agit tout simplement d’une fine tranche de poisson, de coquillage ou de fruit de mer cru. Le sahimi est en général servi en entrée, pendant que les papilles du convive sont encore « propres » de toute saveur. C’est en effet la meilleure manière d’apprécier le goût du produit.

Cette recette exige que le produit utilisé soit d’une fraîcheur extrême. Certains Maîtres sushi découpent même du poisson vivant. Plus frais, tu meurs ! Servis en général par dizaine, les sashimis se mangent nature ou trempés dans une sauce soja mélangé avec un peu de wasabi.

Les suhis sont parmi les mets japonais les plus connus et les plus appréciés en occident et énormément de restos japonais implantés à Paris ou dans d’autres villes en proposent. Les sushis se déclinent dans de nombreux types et il y en a bien d’autres en plus de ceux qui sont cités plus haut : chirachi-sushis, temaki-sushis, nigiri-sushis, hosomakis, oshi-sushis…Et pour les apprécier à tout moment, essayez une recette de sushi facile à faire à la maison, notamment de cette vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=3Qmxkf3qwXY

Comments are closed.