Service bar : 3 règles d’or pour bien servir vos clients ! Des produits adaptés

Service bar : 3 règles d’or pour bien servir vos clients !  Des produits adaptés

Chaque alcool a ses propres caractéristiques et ne se marie donc pas avec n’importe quel autre produit. La vodka et son goût neutre, que vous pouvez intensifier avec un passage au congélateur, est ainsi plus adaptée à un cocktail fruité dont on ne veut pas influencer le goût. Le gin a quant à lui une identité aromatique spéciale mais assez discrète pour se marier avec les liqueurs, sirops ou purées de fruits. Les rhums bruns et ambrés se boivent généralement secs et les rhums légers sont plutôt utilisés dans les cocktails de fruits, notamment exotiques. Le champagne est parfait frais et chic comme le Bellini et la tequila avec son goût relevé est parfaite pour un cocktail Margarita. Sans oublier les jus de fruits, l’eau gazeuse, les sirops, les sodas ou encore les épices, qui ne doivent pas être choisis à la légère.

La bonne quantité

Il ne suffit pas d’avoir la bonne recette et les bons ingrédients, il faut aussi les doser correctement. Vous devez veiller à la quantité que vous versez : pas assez conduira à un client mécontent, trop vous amènera à une baisse de rentabilité voire même à l’alcoolisation de votre client.  Il existe des outils faits pour, comme le doseur alcool, il permet de gagner du temps et d’offrir un service de qualité.

Vous devez également être suffisamment régulier pour que les clients ne soient pas jaloux les uns des autres, et ce n’est pas toujours facile. Encore une fois, il y a la solution de la simplicité avec du matériel spécifique existant chez certains commerçants spécialistes du doseur alcool. Le doseur alcool peut vous faire gagner un temps précieux et améliorer votre gestion de boisson. Ne négligez pas votre stock de produits, veillez à disposer du nécessaire. Le dosage contrôlé permet également d’éviter la démarque inconnue et les offerts un peu trop nombreux…

Pour résumer, un produit de qualité servi en quantité raisonnable, que ce soit un cocktail, une bière ou un café, est signe d’un bon établissement.

De la discrétion

Servir de l’alcool vous amènera immanquablement à voir de drôles de choses et à entendre des conversations de toutes sortes mais le respect de la discrétion est de mise. Le client doit vous sentir à son écoute et être à l’aise au bar sans pour autant monopoliser votre attention. Restez cordial mais ne vous laissez pas non plus marcher sur les pieds. Le respect et le sens du service sont les deux clés d’une bonne relation entre client et gérant de bar.

Comments are closed.