Qu’est ce que le GDBPH ? (guide des bonnes pratiques d’hygiène)

Qu’est ce que le GDBPH ? (guide des bonnes pratiques d’hygiène)

Le guide des bonnes pratiques d’hygiène ou GDBPH est un document écrit élaboré par des professionnels de l’hygiène et à destination principalement des PME. Ce document est en partie axé sur les analyses des différents risques ainsi que les recommandations à mettre en place dans le cadre du respect des règles d’hygiène fixées par la loi. Ce document est à l’initiative des producteurs fermiers dans le but d’améliorer la qualité de ses produits. Afin de permettre aux producteurs fermiers de mieux s’adapter aux nouvelles règles d’hygiène, un premier guide relatif aux règles d’hygiène avait été constitué dès 1990 mais était d’avantage axé sur les avancées technologiques en matière de production fermière. Ensuite, le guide des bonnes pratiques d’hygiène fit son apparition au début dees années 2000 afin de répondre aux interrogations sur les bonnes pratiques d’hygiène à adopter lors de la fabrication de produits fermiers mais aussi laitiers.

Un document universel pour tous les producteurs fermiers

Le GDBPH est un document réalisé par les professionnels de la FNEC et FNPL et concerne l’ensemble des producteurs fermiers qui produisent eux-même leurs fromages et autres denrées laitières. Ainsi, tous les exploitants bovin, ovin ou caprin trouveront des consignes d’hygiène claires et précises à appliquer lors de la transformation de leur lait sur leur exploitation par le biais de techniques traditionnelles.
Aussi, un classement établi par le guide des bonnes pratiques d’hygiène sépare les producteurs en fonction de leur mode de vente : les exploitants fermiers qui sont des vendeurs directs dont la production est vendue directement sur les marchés, les exploitants fermiers qui n’ont pas besoin d’agrément sanitaire (sous certaines conditions dont une part de 30% de vente annuelle à des intermédiaires, une production inférieure à 250 kg de marchandise par semaine ainsi que des ventes réalisés dans un rayon maximal de 80 km depuis l’exploitation) et enfin les exploitants fermiers qui ont besoin d’un agrément sanitaire.

Un outil pratique pour une production respectueuse des règles d’hygiène

Ainsi, le guide des bonnes pratiques d’hygiène constitue une aide précieuse pour les producteurs fermiers car elle leur donne des indications pertinentes ainsi qu’un procédé méthodique et clair pour produire des denrées alimentaires dans le respect des normes sanitaires.

En effet, la formalisation des gestes au quotidien ainsi depuis la production du lait jusqu’à sa transformation et sa distribution. Avec ce guide, c’est aussi le savoir-faire des producteurs fermiers qui est valorisé en plaçant le professionnel comme connaisseur et apte à contrôler sa production.
Par ailleurs, toutes les étapes de fabrication susceptibles de constituer un risque sont clairement évoquées, tout comme les solutions à appliquer afin de maîtriser les sources éventuelles de danger ;

Un guide reconnu légalement

De plus, le guide des bonnes pratiques d’hygiène est pleinement reconnu par la loi selon la réglementation européenne concernant les règles d’hygiène à adopter de la part des producteurs avec notamment une analyse des risques. Le GDBPH est donc de ce fait aussi reconnu par les services vétérinaires, la répression des fraudes et DDASS.
Les contrôles effectués reposent ainsi sur le respect du plan de maîtrise du fermier et de l’application des mesures d’hygiène qui en découlent. La conformité du produit à sa sortie de l’atelier est aussi vérifiée.

Le guide pratique des bonnes pratiques d’hygiène (GPDBPH) est donc un document qui uniformise les règles d’hygiène des producteurs fermiers européens en leur faisant confiance quant à leur capacité de maîtrise et résolution des dangers éventuels mais aussi en garantissant aux consommateurs des produits sains, fabriqués dans le respect des règles d’hygiène alimentaire.

Comments are closed.