Quelles sont les tenues de travail règlementaires dans une cuisine collective

Quelles sont les tenues de travail règlementaires dans une cuisine collective

Dans une cuisine collective, les règlementations sur les tenues de travail sont très strictes. Ce, pour des raisons de sécurité, mais surtout pour des raisons d’hygiène. Alors, quelles sont les tenues de travail règlementaires dans une cuisine collective ?

Les vêtements de protection

Les vêtements de protection ont une double fonction. En premier lieu, ils sécurisent le personnel pendant leurs tâches (lors de l’utilisation d’objets tranchants par exemple). Ensuite, ils constituent une barrière infranchissable entre le corps de la personne qui les porte et son environnement de travail. Ces vêtements protègent entre autres les aliments des sueurs, desquamation de la peau, etc.

Il est à noter que ceux-ci doivent être changés et lavés régulièrement pour des questions d’hygiènes. Ce qu’impose l’arrêté du 29 septembre 1997 : le personnel de cuisine doit changer de tenue chaque jour et les vêtements de travail doivent être lavés régulièrement.

Les gants à usage unique

Le port de gants à usage unique évite de transférer des éléments pathogènes vers les aliments. Et il est stipulé dans l’arrêté du 29 septembre 1997 fixant les conditions d’hygiènes applicables dans la restauration que « La tenue du personnel comprend, au besoin, le port du masque bucconasal et l’utilisation correctement maîtrisée des gants à usage unique ». Et ces gants à usage unique doivent être agréés contact alimentaire, une norme imposée par la directive européenne 90/128. Et outre ceci, ils doivent respecter la norme EN455, norme qui fixe l’indice de protection et la qualité physique de chaque paire de gants. Mais aussi le niveau de sécurité biologique en ce qui concerne particulièrement les allergies provoquées au contact des substances chimiques.

Les gants de protection

L’usage des gants de protection protège le personnel contre toutes les agressions mécaniques ou chimiques. Ce type de gants permet aussi de minimiser le contact avec des agents et produits allergisants et/ou infectieux. Ainsi, ils protègent les mains lors de l’utilisation des ustensiles coupants comme les couteaux de cuisine. Mais ce type de gants protège aussi contre les produits chauds ou encore les produits chimiques. Il convient de noter qu’il existe aussi des gants destinés au nettoyage professionnel qui sont appropriés à la protection des mains lors de la plonge ou du ménage. En effet, ils sont adéquats pour la manipulation de produits chlorés.

Les masques de protection respiratoire

Le port de masques de protection respiratoire est fortement recommandé pour les personnels dans les cuisines collectives. Ceci dans le but de protéger leurs systèmes respiratoires, notamment lors des tâches qui dégagent des particules solides ou liquides, et/ou des gaz ou vapeurs.

Il est à noter que ces masques de protection respiratoire doivent impérativement répondre aux exigences de sécurité qui sont définies par la directive européenne 89/686 en matière d’utilisation d’aérosols solides et liquides.

Comments are closed.