Le permis d’exploitation d’un restaurant

Le permis d’exploitation d’un restaurant

 Si vous décidez d’ouvrir ou de reprendre un établissement de restauration, vous devez vous informer sur les obligations qui incombent à l’exploitant:

  1. vérifier que l’établissement est aux normes pour recevoir les personnes à mobilité réduite
  2. vérifier que la cuisine est équipée d’une hotte conforme à la réglementation (diamètre d’extraction et puissance d’extraction). La hotte doit être équipée d’un coup de poing d’arrêt électrique
  3. vérifier que le restaurant a fait l’objet d’un audit de vérification gaz et électricité
  4. vérifier qu’il ne tombe pas sous le coup d’une injonction administrative par les services vétérinaires. A défaut faire déclarer l’exploitant vendeur sur l’honneur.

Formations obligatoires pour ouvrir un restaurant :

Comment obtenir un permis d’exploitation ?

Le permis exploitation restaurant est obtenu après une formation de 2,5 jours pour les nouveaux professionnels qui ont moins de 10 ans d’ancienneté.

 Durant ces jours d’apprentissage payant, l’instructeur va informer le futur exploitant des divers règlements en application concernant l’ouverture d’un restaurant. Il va lui apprendre ses droits et obligations.  Ce permis lui permet d’exercer l’activité pendant 10 ans.  L’attestation n’est pas valable si elle n’est pas délivrée par un organisme agréé par le ministère de l’Intérieur. Avant de vous former, vous devez visiter le site du ministère pour vérifier la liste des organismes de formation agréés.

Le permis d’exploitation permet à son titulaire de demander à la mairie ou à la Préfecture (pour Paris et les départements d’Alsace-Moselle) une licence restaurant ou une licence de bar si les conditions sont réunies.

Le permis d’exploitation est une formation commune pour les exploitants de bars et de restaurants.

Comments are closed.