Découvrir tous les vêtements de travail relatifs à la cuisine

Découvrir tous les vêtements de travail relatifs à la cuisine

Comme dans le monde du travail, les cuisiniers aussi se distinguent à travers leurs tenues. Il faut noter qu’en cuisine, les professionnels en la matière portent des tenues de travail bien déterminées qui remplissent des fonctions différentes à savoir le confort, la sécurité et surtout l’hygiène.

Que faire pour bien choisir ses tenues professionnelles de cuisine ?

L’aspect professionnel d’une restauration voire d’un établissement hôtelier se reflète à travers ses employés, du fait que ces derniers sont en relation directe avec les éventuels clients. À cet effet, quel que soit le rôle dans le monde de la cuisine, il faut du moins porter les vêtements de travail idéaux qui reflètent non seulement la qualité du service offert, mais aussi l’image de l’établissement en question.

Ainsi, de l’accueil à la cuisine, il est plus conseillé d’opter pour des tenues de travail de couleur sobre et classique. De la tête au pied, la couleur qui devrait dominer pour ces professionnels en cuisine doit être le noir ou le blanc, comme le cas d’une serveuse par exemple, tandis que la couleur blanche est très appréciée, voire obligatoire, chez un cuisinier. Pour le cas d’un restaurant, la tenue la plus appropriée serait un tee-shirt ou une chemise accompagnée d’un pantalon de service droit ou d’une jupe droite pour les femmes. Les chaussures quant à elles doivent être spéciales et permettent à ces professionnels d’être debout toute la journée.

Quels sont les différents types de tenue de travail d’un cuisinier ?

Un cuisinier dispose d’un vêtement spécifique qu’il porte lorsqu’il est en fonction. D’usage professionnel, le vêtement de travail de ce dernier doit cependant respecter certaines lois qui règlementent son usage, mais aussi son entretien. Cependant, il existe en général trois types de vêtements professionnels, à savoir les vêtements de protection dit EPI ou Equipement de Protection Individuelle, les vêtements d’image et uniformes, mais aussi les vêtements de travail standard.

Pour le cas d’un cuisinier, plusieurs vêtements de travail sont obligatoires, tels que la veste et le pantalon, le tablier, la toque, mais aussi les chaussures de sécurité. Pour ces dernières, elles doivent répondre à une certaine norme imposée et par la même occasion, doivent être robustes et antidérapantes. Par ailleurs, les modèles sans lacets, qu’ils soient montants, bas, à sabot ou même sous forme de bottes, sont aujourd’hui les plus prisés si l’on veut acheter des chaussures de cuisine.

Pour ce qui est de la toque, elle est indispensable à un cuisinier. En effet, elle est surtout portée par les professionnels de la boulangerie, de la restauration, de la pâtisserie et de la restauration gastronomique. Appelé également le couvre-chef, il permet d’éviter au cuisinier d’avoir le dos courbé, car il le permet de rester droit, et de faire tomber des cheveux dans la préparation. Le tablier quant à lui protège les vêtements du cuisinier et d’une certaine manière peut également remplacer les gants et le chiffon dont il doit s’en servir. Pour la veste blanche, elle est surtout recommandée pour éviter les brûlures et les salissures sur la partie supérieure du corps du cuisinier. Le pantalon par contre doit être porté sans revers et légèrement près du corps pour plus de confort.

Comments are closed.